Définition

6.1

L'hémangiosarcome chez le chien est une maladie très grave, souvent rencontrée par les vétérinaires. Approximativement 50% des chiens atteints d’un cancer le sont d’un hémangiosarcome. Environ 90% des chiens touchés par ce cancer meurent dans l'année qui suit le diagnostic, et même souvent beaucoup plus tôt.

L'hémangiosarcome se forme à partir de cellules cancéreuses qui se déposent sur les parois des petits vaisseaux sanguins. Ces cellules tumorales ont une forte tendance à se propager dans le corps du chien et à former des métastases.

Ce cancer des parois des vaisseaux sanguins peut dès lors s’installer dans les zones suivantes du corps du chien:

  • dans les organes tels que la rate, le foie, les reins, le cœur
  • sur la surface de la peau (zone cutanée ou dermique)
  • juste sous la peau (zone sous-cutanée ou intramusculaire)
  • parfois même dans les os

 Dans le cas d’un hémangiosarcome cutané (dermique), seul le derme (surface de la peau) est touché et la tumeur peut facilement être extraite par chirurgie. Dans ce cas, la guérison est en général complète. Le constat est toutefois moins optimiste si la tumeur est sous-cutanée (sous la peau) et intramusculaire (tissu musculaire).

Malheureusement, l’hémangiosarcome interne (situé dans les organes de la cavité abdominale) est presque à coup sûr fatal. Les excroissances qui se forment dans la rate, le cœur, les reins ou le foie ne sont souvent détectées qu’à un stade trop avancé, lorsque les premiers symptômes apparaissent. Même au stade microscopique, l'hémangiosarcome peut se propager et se développer dans tout le corps, formant des tumeurs quasiment n’importe où. Le tissu cancéreux qui forme ces masses n’est pas aussi résistant que le tissu normal et peut se rompre facilement, provoquant soudainement de graves hémorragies internes. Cette crise hémorragique interne se manifeste par un soudain blanchiment de la langue et des gencives, une faiblesse et un effondrement.

Le plus souvent, lorsque l'animal arrive à la clinique vétérinaire, il est souvent déjà trop tard pour fournir un traitement efficace.

Les propriétaires qui remarquent chez leur chien des anomalies cutanées (changements de couleur), des épaisseurs ou gonflements dans l'abdomen ou une faiblesse anormale de leur animal devraient immédiatement consulter un vétérinaire et exiger un dépistage approfondi (analyse de sang, analyse d'urine, biopsie, échographie,...).

Causes de l'hémangiosarcome chez le chien

6.2


Prédisposition génétique


Âge


Exposition excessive au soleil (hémangiosarcome cutané) créant une pigmentation minimale (poils clairs) et un pelage court


D’autres causes malheureusement peu connues (nutrition, stress permanent, influences environnementales, exposition à des substances chimiques,...)


 

En résumé, on peut dire que les véritables causes de l'hémangiosarcome, comme celles de la plupart des autres types de cancer, ne sont pas encore bien comprises.  L'hémangiosarcome peut se développer n'importe où sur la surface du corps d'un chien, juste sous la peau ou encore dans ses organes internes. Les hémangiosarcomes ont tendance à se produire plus fréquemment dans le cœur, la rate, le foie, les reins, la cavité abdominale, les yeux et les os. L'hémangiosarcome du cœur est l'une des tumeurs les plus courantes chez le chien.

Le fait que certaines races et tailles de chiens soient prédisposées au développement de l'hémangiosarcome suggère qu'il existe une cause génétique.


 

Diagnostic de l'hémangiosarcome chez le chien

6.3

  • Hémangiosarcome cutané (sur la peau):

    Les hémangiosarcomes cutanés se présentent sous la forme de nodules bleuâtres, noirs ou rouges sur la surface de la peau. Cela peut provenir d’une exposition excessive au soleil et se produit dans les zones où la croissance des poils est plus éparse. Les chiens à pelage court et blanc présentent un risque plus élevé. Les zones de peau particulièrement dépourvues de poils, telles que l'abdomen et l'intérieur des cuisses, ont une tendance privilégiée à développer un hémangiosarcome de la peau.

    Consultez immédiatement un vétérinaire et insistez pour un dépistage approfondi. Le vétérinaire effectuera une inspection physique du nodule et enverra un échantillon à un laboratoire pour analyse.

    Les hémangiosarcomes cutanés sont généralement des tumeurs isolées et il est peu probable qu'ils se propagent - ou développent des métastases - comme d'autres formes de ce cancer.

  • Hémangiosarcome sous-cutané et intramusculaire (sous la peau et dans les muscles):

    L'hémangiosarcome peut également se développer dans la région sous-cutanée et/ou intramusculaire (juste sous la peau ou dans les muscles). On pense que cette forme de la maladie n'est pas liée à l’exposition aux rayons ultraviolets.

    Bien que l’hémangiosarcome sous-cutané soit capable de former des métastases, sa détection précoce peut permettre de les éviter.

    Malheureusement, lorsque des zones intramusculaires sont touchées, l'évolution clinique est plus critique. La détection précoce de masses tumorales encore petites est la seule manière de pouvoir contrôler la maladie à long terme.

    Source et lectures supplémentaires: 
    http://www.petmd.com/dog/conditions/cancer/c_dg_hemangiosarcoma_skin

  • Hémangiosarcome interne / viscéral:

    Malheureusement, l’hémangiosarcome interne est souvent découvert et diagnostiqué trop tard, lors du soudain déclenchement de symptômes liés à la rupture de la tumeur. Toutefois, si la tumeur se développe proche de la peau, elle peut souvent être détectée tôt.

     Il y a plusieurs façons d'identifier le cancer:

    Le vétérinaire recherchera le gonflement général de l'abdomen et examinera les gencives du chien pour voir si elles sont pâles (indication claire d’une hémorragie interne). Des analyses de sang, d'urine et une échographie du thorax et de l'abdomen seront également nécessaires. Une biopsie de la tumeur (prélèvement d’un échantillon du tissu cancéreux) peut être effectuée, mais ceci doit être réalisé avec beaucoup de précautions par un spécialiste afin d'éviter de déclencher une hémorragie interne ou la propagation de cellules tumorales suivant le trajet de l’aiguille utilisée pour le prélèvement.

Traitement de l'hémangiosarcome chez le chien

6.4

Dans le cas de l'hémangiosarcome cutané, sous-cutané ou intramusculaire, une ablation chirurgicale prudente est généralement recommandée. Cependant, si la tumeur a infiltré les couches inférieures de la peau, les muscles ou les organes internes, une chimiothérapie est souvent également administrée pour retarder le développement des métastases. 

L'ablation chirurgicale associée à la chimiothérapie donne généralement un bon pronostic de guérison pour ce qui est du cancer de la peau, mais est moins efficace pour les types sous-cutanés et intramusculaires. Si la tumeur n'a pas pu être retirée en raison de son emplacement difficilement accessible ou si elle n'a été que partiellement enlevée, la radiothérapie sera recommandée.

Le traitement de l'hémangiosarcome interne dépend fortement de l'étendue des métastases et de la taille des tumeurs (leur stade, pour utiliser la terminologie médicale vétérinaire). Dans les cas où la tumeur est située dans la rate et n’a pas été rompue, l'ablation chirurgicale associée à la chimiothérapie peut procurer une survie moyenne de 2 à 4 mois. Seuls 10% des chiens survivent plus d'un an avec un hémangiosarcome interne.

 

Les complications de ce cancer incluent:


des troubles de la coagulation sanguine entraînant des hémorragies fatales


une intense douleur si le cancer se propage jusqu'aux os


des convulsions ou d’autres problèmes neurologiques avec métastases cérébrales


de la faiblesse et des vomissements


Malheureusement, selon l’étendue de l'invasion du cancer dans les zones environnantes, il n'est pas toujours possible de retirer la totalité du tissu cancéreux. La radiothérapie, la chimiothérapie et d’autres méthodes thérapeutiques peuvent être prescrites pour traiter - ou au moins gérer - l'hémangiosarcome.

Si ces traitements ne peuvent pas guérir le chien malade ou prolonger considérablement sa vie, au moins ils peuvent garantir la dignité de la fin de vie du chien.

Pronostic de guérison de l’hémangiosarcome chez le chien

6.5

Si un hémangiosarcome cutané a été diagnostiqué, les chances de survie du chien sont bonnes, à condition que la tumeur soit encore petite et puisse être complètement extraite. Une chimiothérapie n'est pas nécessaire, l’ablation chirurgicale de la tumeur est suffisante.

Des examens de suivi médical et des échographies seront nécessaires pour s'assurer que le cancer ne s'est pas propagé (formation de métastases) et que le patient ne récidive pas.

S’il y a des métastases, les chances de survie sont malheureusement faibles.

L' hémangiosarcome interne est presque toujours fatal. Les tumeurs rompues et hémorragiques peuvent être douloureuses pour le chien, soit parce que la capsule vasculaire se dilate fortement, soit parce que le saignement interne provoque une pression sur d'autres organes. La douleur peut généralement être gérée avec des médicaments, mais l'étendue de la maladie rend généralement la guérison impossible et les animaux succombent souvent aux complications.

Un chien chez qui on a diagnostiqué un hémangiosarcome a besoin de soins intensifs et d’un soutien amical, quel que soit le traitement choisi: chirurgie, chimiothérapie ou autre. Ce soin pourrait inclure l'administration de fluides intraveineux pour préserver le chien d’une déshydratation causée par un saignement abondant. En fonction de l'état du chien, des transfusions sanguines peuvent être appropriées. Bien entendu, un environnement sain, propre et chaleureux, une alimentation de haute qualité et un libre accès à de l'eau fraîche sont toujours des éléments importants pour le confort et le bien-être du chien (voir chapitres 9 et 11).

Malheureusement, on ne connaît aucun moyen d'empêcher la formation et la propagation d'un hémangiosarcome interne. Bien sûr, choisir pour son chien une alimentation complète de haute qualité et lui laisser toujours de l'eau à disposition peut aider à renforcer le système immunitaire et, par conséquent, à favoriser une vie longue et en bonne santé (voir chapitre 10).

Il est également important que nos chiens soient régulièrement examinés par un vétérinaire pour des contrôles et des vaccinations. Des analyses de routine de sang, d’urine, un examen physique approfondi (y compris un contrôle des éventuels changements cutanés) et une échographie de l’abdomen, effectués deux fois par an à partir de l’âge de 5 ans environ (selon la race et la taille du chien), peuvent permettre d’identifier des maladies ou des troubles des reins, du foie, de la rate, des glandes surrénales, du cœur, des poumons, de la thyroïde et d'autres organes vitaux, avant même que le propriétaire du chien ne remarque le moindre symptôme.

La détection précoce est l'un des meilleurs moyens de prévenir ou de retarder la progression de la maladie et d'améliorer les chances de récupération partielle ou totale du chien, en fonction de la forme de l'hémangiosarcome.

Ces tests peuvent s’avérer coûteux, alors veillez à souscrire à une bonne police d’assurance dès que vous achetez un chien (voir chapitre 14).

Comment l'hémangiosarcome se manifeste chez le chien 

6.6

Il est difficile de dire avec précision de quelle manière un hémangiosarcome affecte un chien.

Cependant, les témoignages de personnes atteintes de ce cancer, ainsi que les observations de chiens malades, suggèrent que l'hémangiosarcome cause généralement un grand inconfort et de la douleur aux stades les plus avancés. Les symptômes exacts dépendent de l'organe où s’est logée la tumeur primitive (foie, rate, cœur, peau, os,...) et de l'endroit où le cancer s'est propagé (où il a créé des métastases).

Les soins palliatifs pourraient être une option à envisager pour améliorer la qualité de vie de votre chien au cours de cette dernière phase de sa vie. → voir chapitre 9

Ressources et lectures complémentaires:

https://scholar.google.ch/scholar?start=10&q=Hemangiosarcoma+with+dogs,+symptoms,+diagnosis+and+treatment&hl=fr&as_sdt=0,5&as_vis=1

https://wagwalking.com/condition/hemangiosarcoma

http://www.petwave.com/Dogs/Health/Hemangiosarcoma/Symptoms.aspx